Rallye Aïcha des Gazelles 2024. Du 14 au 27 avril

19 mars 2024

Séduite depuis des années par la magie du désert, c’est en 1990 que Dominique Serra créé la Sté Maïenga avec deux salariés, avec qui, elle organise son premier Rallye-Raid, qui sera nommé ‘’Rallye Aïcha des Gazelles’’. Comme Jean-Claude Bertrand et Thierry Sabine, cette femme de caractère avait tout d’une cheffe d’entreprise, que certains baroudeurs masculins enviaient. Puisque le Paris-Dakar était mixte, Dominique Serra imagine une épreuve 100% féminin. C’est la naissance d’une nouvelle catégorie que le monde entier allait jalouser. Pour se détacher des autres épreuves où la vitesse était roi, le Rallye ne devait pas avoir de notion de vitesse, pas de chrono, mais, avoir le sens de l’orientation aigüe à l’ancienne avec les outils qu’utilisaient les vrais marins !  (Boussole, carte, réflexion et bonne humeur). Autrement dit, faire découvrir le Maroc sans prendre des risques inconsidérés. Bien entendu, la compétition demeure, comme le montre la motivation des équipages présents à la conférence de presse, qui surprenaient bien des hommes, persuadés d’être les seuls à posséder les compétences pour barouder, à travers le monde.  

Pour cette 33e édition, il était logique et normal qu’une conférence de presse soit organisée en Ile-de-France par l’un de ses partenaires, en l’occurrence, la Fondation Bosch Car Service. Celle-ci a eu lieu le jeudi 14 mars à Provins, en présence de Dominique Serra, venue présenter cette nouvelle édition. À ses côtés, Ludivine Bourqui, responsable du Team Bosch Car Service avec toute son équipe. Cette année, le Team Bosch engage cinq véhicules aux couleurs de l’entreprise : Équipage # 133 Emmanuelle Bessette / Emilie Trompat HDJ 80. # 177 Heïda Derradji / Véronique Gianadda KZJ 90 (FR & Suisse). # 265 Neëlle Balestri / Nastasia Lyard KDJ 95 (FR). # 153 Nadia Bettar / Cecile Sinquin Ford Ranger (Canada & FR). # 27 Francesca Chamberland / Manuelle Gauthier SSV Segway (FR). Un premier tour de roue bien gras pour le Team Bosch, chez Univers Tout Terrain, avant de partir sur les pistes ensablées qui drapent les pistes.

Si Dominique Serra évoque l’épreuve et le parcours 2024, elle met aussi l’accent sur le respect de l’environnement du pays traversé. Il en est de même pour toute l’équipe de la Fondation Bosch Car Service. Donc, trente-quatre ans plus tard, le Rallye Aïcha des Gazelles s’accroche à ses lettres de noblesse qui ont été gagnées grâce à la ténacité de la patronne, et par la sueur de toutes celles qui ont participé à cette extraordinaire épreuve, unique en son genre. Comme pour les futurs jeux Olympiques qui se dérouleront en France, les plus grandes entreprises nationales et internationales s’associent à cette magnifique aventure humaine.

La stratégie de développement durable de la Fondation Bosch Car Service repose sur des objectifs concrets dans tous les domaines d’intervention ‘’action pour le climat, eau, santé, économie circulaire, de la diversité et des droits de l’homme ». De plus, l’organisation du Rallye prend les mesures nécessaires en faveur de l’amélioration continue, et de la performance environnementale sous le label : Iso 14001.

Cette année encore, les chiffres donnent le tournis ! Au total, c’est 200 équipages engagés et 17 pays représentés. Parallèlement, l’association ‘’Cœur de Gazelles’’, joue un rôle important pour pérenniser l’épreuve et apporter un cadre humanitaire. Son rôle est de rendre la vie meilleure aux habitants du pays d’accueil : Construire des puits, réaliser des plantations de palmiers, ramasser les déchets plastiques, distribuer du matériel de première nécessité, amener un budget pour construire une maison pour une famille sans domicile, soigner la population, offrir 522 fauteuils roulants, rénover une salle de réa à l’hôpital d’Essaouira, créer une école, distribuer du matériel pour l’hôpital de Ouarzazate, mais aussi, d’offrir des centaines de vélos aux enfants. C’est pour toutes ces raisons que Bosch Car Service est en parfaite harmonie avec l’organisation ‘’Cœur de Gazelles’’. Matériellement, le Rallye Aïcha des Gazelles amplifie sa structure avec 325 membres de l’organisation, deux hélicos, 55 véhicules, 50 mécaniciens, et un camion ‘’Biocard’’ qui roule au Bioéthanol. Son rôle, ravitailler la catégorie E.

On comprend mieux, la raison pour laquelle des milliers de passionnés ne manquent jamais ce rendez-vous, que le monde entier nous envie ! En attendant le départ à Monaco, toutes ces pilotes et copilotes boulimiques du bac à sable, attendent avec impatience de retrouver ce parfum d’aventure, qui lui, n’attend pas ! Mais, avant de passer, la ligne d’arrivée sous le drapeau à damier qui sera plantée sur la plage d’Essaouira, qui elle, n’est plus abandonnée ! les concurrentes devront rester solidaire tout au long du tracé, pour affronter les nombreux obstacles. Cette solidarité qui caractérise les concurrentes qui pratiquent le sport automobile Tout Terrain, doit être respecté, afin de faire face à la chaleur, et pour ne pas perdre la boussole ! Tout ceci fait partie des multiples péripéties qui peuvent se produire, au gré des étapes, et c’est aussi ce qui explique cette solidarité, qui lie toutes les actrices du Rallye Aïcha des Gazelles. Pour rassurer les non-initiées, les plus anciennes viendront rapidement à leur secours pour les aider à passer dans des endroits, les plus délicats, car les plus aguerries savent que le diable peut se cacher dans les détails ! Ces nanas savent aussi que dans le désert, on ne triche pas, on ne ment pas.

Une chose est sûre, pour rejoindre le cercle des Gazelles, il faut être motivée, courageuse et surtout, ne rien lâcher. Le mot d’ordre est : Gazelle d’un jour, Gazelle toujours. raidetrallye.com souhaite une belle édition à toutes les concurrentes. Haut les Cœurs ! 

Auteur : Gilles David. Crédit photos : Maïenga et la Fondation Bosch Car Service.  

Derniers articles

Paris-Lac Rose, à Dakar. L’aventura Cup 2025

Après avoir parcouru le monde et tous les chemins de traverse possibles et inimaginables, Jérôme Hardy, ancien pilote en Rallye-Raid, rêvait de retourner au Lac Rose, à Dakar. Son rêve est en train de se réaliser. Déjà bien connu de cette discipline,…

CARTA Rallye 2024.

Vainqueur de l’édition 2023 en catégorie SSV, l’équipage # 201 Hugues Lacam / Delphine Delfino SSV Can Am X3, avait à cœur de récidiver cette année, mais aussi, avec la ferme intention de clouer au pilori les ogres du désert ! la catégorie…

Classic Merzouga 1000. Cross Country Chrono.

Philippe Rey, ancien copilote FISA/FIA/FIM/FFSA, lance la première édition du ‘’ Merzouga 1000 Classic ’’ Un Rallye auto, moto, camion, sur un tracé de 1 200 km de spéciales, à réaliser en quatre étapes. L’organisateur est bien connu de cette discipline, puisqu’il…

1950. Rallye Méditerranée – Le Cap

Tout le monde pensait que la première course en Rallye-Raid datait de 1975, or il n’en n’est rien. Ce n’est donc pas l’Abidjan Nice de Jean-Claude Bertrand, ni le Paris-Alger-Dakar de Thierry Sabine qui ont eu l’idée d’organiser un Rallye en Afrique.…

À voir aussi

Paris-Lac Rose, à Dakar. L’aventura Cup 2025

Après avoir parcouru le monde et tous les chemins de

Raid Maroc Duster Défi. Du 20 au 25 octobre.

Vous l’avez sans doute croisé sur les plus grandes épreuves

Rallye Raid, l’homme qui valait quarante Dakar !

Après quarante Dakar au compteur, force est de constater que

Classic Merzouga 1000. Cross Country Chrono.

Philippe Rey, ancien copilote FISA/FIA/FIM/FFSA, lance la première édition du

Deux tours du Monde en Porsche 928 GT

Puisqu’il faut vivre sa propre légende, alors, comme le Père

Envie d’évasions au mois d’avril ?

Du 23 au 30 avril, le Raid 4×4 SDO est

1950. Rallye Méditerranée – Le Cap

Tout le monde pensait que la première course en Rallye-Raid

Rallye Raid Paris-Moscou-Pékin 1992

Paris-Dakar. Ils ont bravé les barrages !

Le septième déjeuner annuel des anciens pilotes et copilotes du

Qu’est-ce qui fait courir les filles ?

WONDER RALLYE 2024 Initié par Aurélia Roquesalane en 2019, la

Méhari, quand tu nous tiens !

1e Raid Méhari 2 CV Of Morocco. Du 4 novembre

Le Cap-Alger 1985. Une expédition, hors du commun.

C’est une aventure qui commence par hasard. Nicolas Hulot croise

1e Dakar Légend

Dans le cadre d’Octobre Rose pour aider la recherche du

24e Rallye du Maroc FIA

Au programme, 2 232 kms, dont 1456 de spéciales. Après avoir

Salon Rétromobile 2024

Rendez-vous du 31 janvier au 4 février 2024 pour la

Une idée de cadeau

En vente, le livre qui retrace le Rallye  »Loasis 2023 ».